Comment arrêter de fumer avec la cigarette électronique ?

cigarette électronique

De nombreuses études ont démontré l’efficacité de la cigarette électronique dans la réussite d’un sevrage tabagique. Il s’agit d’ailleurs de la solution la plus prisée des fumeurs pour arrêter progressivement la cigarette classique et le tabac traditionnel. Cette méthode n’est toutefois pas simple. Il existe quelques règles à suivre pour bénéficier d’un résultat satisfaisant et éviter de ne pas devenir dépendant de la cigarette électronique.  

Bien choisir sa cigarette électronique

Pour faciliter le sevrage tabagique à l’aide d’une cigarette électronique, il est conseillé de bien choisir son appareil. Pour trouver le réservoir idéal, vous devez avant tout trouver le bon réservoir ou cartouche. Celui-ci sert à conserver le e-liquide. Il doit être assez grand pour éviter toute panne de vaporette. Si une telle situation venait à arriver, vous serez tenté de reprendre le tabac en attendant de recharger votre ecigarette, ce qui est fortement déconseillé si vous souhaitez arrêter le tabac définitivement. Une fois que vous aurez choisi votre cartouche, vous aurez besoin de trouver votre e-liquide. Celui-ci peut contenir ou non de la nicotine. Il se décline en différents arômes qui définissent le goût lors du vapotage. L’idéal est de choisir un arôme qui vous plaît. Il s’agit ici d’une technique relativement efficace pour réussir le sevrage. Il est toutefois important de faire attention avec certains liquides aromatisés. Si ces derniers ne sont pas de qualité ou fabriqués avec des produits trop chimiques, ils peuvent présenter un réel danger pour votre santé. Par ailleurs, il y a une norme à suivre pour la fabrication des e-liquides. Si nécessaire, n’hésitez pas à comparer plusieurs modèles d’appareils et d’e-liquides différents. Ceux proposés sur www.levapoteurtranquille.fr sont notamment de très bonne qualité. Ils héritent d’une certification, vous attestant leur fiabilité. Outre ces points importants, pensez à acheter une batterie rechargeable. Cela vous évitera d’acheter une batterie à chaque fois que la vôtre se déchargera.

Associer la cigarette électronique avec des patchs adaptés

Pour que le sevrage à base d’e cigarette soit un succès, il est conseillé de l’associer à des patchs, plus particulièrement pour les gros fumeurs. Pourquoi ? Lorsqu’une personne arrête de fumer, il lui faut combattre le manque. C’est-à-dire qu’il faut trouver tous les moyens possibles pour le surmonter. Les patchs se voient comme étant des substituts nicotiniques. Ils apportent donc la nicotine que la cigarette classique fournit à votre corps habituellement. À noter qu’avec les cigarettes électroniques, vous ne consommerez plus ce produit. C’est pourquoi au tout début du sevrage, il vous faut absolument des substituts, que ces derniers soient sous forme de gomme à mâcher ou de pastille. L’avantage de ces produits est qu’ils ne sont aucunement nocifs pour la santé. Vous pourrez les utiliser autant de fois que vous le souhaitiez. Si vous vous étiez habitué à la gestuelle, les inhalateurs constituent un excellent choix. Ceux-ci intéressent également pour leur efficacité. En effet, ils délivrent très rapidement la nicotine, vous permettant d’oublier en un rien de temps votre envie de fumer. Quelles que soient vos préférences, que ce soient les patchs, les gommes ou les comprimés, chacun de ces éléments a le même but : diminuer l’effet de manque et éviter de céder aux rechutes.

Éviter de fumer à la fois cigarette et cigarette électronique

Selon certaines études, l’utilisation du tabac et de la cigarette électronique en même temps augmenter les risques de rechutes. Cela s’explique entre autres par le fait que la personne n’est pas satisfaite de ses expériences. Elle ne ressentira donc pas les avantages des e cigarettes et préfèrera revenir à ses habitudes. Si les personnes qui vapotent exclusivement ont très peu de chances de fumer du tabac à nouveau, celles qui allient les deux en simultané ont une dépendance plus élevée. Il faut aussi savoir que cette mauvaise idée leur expose davantage aux nombreux effets néfastes de la cigarette traditionnelle sur la santé. Si vous souhaitez donc atteindre votre objectif, consommer du tabac une fois que vous aurez décidé de passer à l’électronique est par ailleurs formellement interdit. Un arrêt complet est indispensable pour éviter toute complication. Si vous n’êtes pas encore prêt, trouvez des motivations assez fortes avant de passer à l’acte.

Déterminer ses besoins en nicotine et les baisser progressivement

Le liquide que vous vapotez avec votre appareil contient généralement une certaine quantité de nicotine. Pour ne pas brusquer votre corps en lui imposant des changements drastiques, il est important de connaître vos besoins en matière de nicotine. C’est-à-dire la quantité que vous avez l’habitude de consommer. Cela vous évitera de surdoser ou sous-doser la nicotine que vous allez choisir et renvoyer à votre corps. Si vous ne savez pas quelle dose choisir, n’hésitez pas à demander conseil auprès d’un connaisseur. Vous pourrez notamment vous renseigner auprès de votre praticien. Au fil du temps, pensez à baisser progressivement cette quantité. Surtout, évitez l’erreur de vous arrêter entièrement lorsque vous sentez que vous n’en avez plus besoin. Les risques de rechute seront alors très élevés. L’idéal est de le faire petit à petit pour que votre système ne s’en rende pas compte.   

 

Choisir un modèle de cigarette électronique adapté à un débutant
◌️ Le CBD est-il légal en France ?